BLEU PROVISOIRE - 2001

© Isabelle Meister - 2001

© Isabelle Meister - 2001

© Isabelle Meister - 2001

© Isabelle Meister - 2001

© Isabelle Meister - 2001

© Isabelle Meister - 2001

© Isabelle Meister - 2001

© Isabelle Meister - 2001

© Isabelle Meister - 2001

© Isabelle Meister - 2001

© Isabelle Meister - 2001

© Isabelle Meister - 2001

© Isabelle Meister - 2001

© Isabelle Meister - 2001

Description:

Un voyage à travers l´immobilité, à travers la peau, que le spectateur traversera avec ses yeux, à travers ses fantasmes et mythes de la représentation anatomique intérieure, miroir de son propre corps à inventer, à imaginer. Un spectacle sans drame visible. Sans narration. Sans abstraction. L´homme nu posé comme un miroir. Simplicité brut. Sculpture immobile. Écorchement non sanguinaire du corps. Hallucination de son propre corps et réalités biologiques se mêlent en confondant sans cesse folie et concrétude, sans jamais savoir ce qui est le plus fou entre les deux.


Une chorégraphie entre danse des sécrétions bleues et danse des organes bleus. Le bleu, couleur à la fois banale et riche en histoire est utilisée ici pour dévier l´idée du sang rouge liée à l´homme. C´est donner une autre relation entre le corps et la couleur.



Distribution:

Concept et interprétation: Yann Marussich


Collaboration artistique et lumière: Daniel Demont


Bande son et régie son: Yann Gioria


Régie lumière: Florian Bach


Réalisation vidéo: Ulrich Fischer


Décor: Grand Garage du Nord, Cédric Bach, Martin Rautenstrauch, Daniel Demont


Photos: Isabelle Meister


Organisation et diffusion: Alessandra Simeoni


Production: Perceuse Productions


Durée 55 minutes


 


Remerciements particuliers au Dr Sayegh, au Docteur Schneider, au Professeur Terrier, au docteur Aguilar, à Eliane Beytrison, à Jean-Marc Bobilier, à Dominique Richard, à David Guéniot, à Joao Fiadeiro, à Thierry Spicher, à Claude Ratzé, à Karine et Florence, à tous ceux que j´ai oublié, et à toute mon équipe sans quoi ce spectacle ne serait rien.


Spectacle en coproduction avec la Bâtie-Festival de Genève, l´Arsenic de Lausanne, le Théâtre de l´Usine, Festival infinito Ltd et Perceuse Productions, avec l´aide financière de la Ville de Genève et de la Loterie Romande.


Ce spectacle est dédié à Sandra Minotti.


Video: