CRASH - 2012
Description:

Une installation performance - libre interprétation du livre "Crash" écrit par Ballard

Une voiture rouge de taille moyenne. Une dizaine de piques métalliques traversent la carrosserie de cet engin accidenté. Un homme inerte est allongé entre le capot et l'habitacle de la voiture. Son corps transperce la vitre avant, partiellement brisée. L'homme pris dans cette carcasse agonisante paraît grièvement blessé voir mort. On assiste à une synthèse du corps et de la machine, de la chair et du métal.
La voiture n’est plus dès lors, un signe extérieur de puissance ou de richesse, mais bien la sépulture potentielle de tout un chacun. La rassurante frontière entre le cocon intérieur et le dehors a explosé, volé en éclats. Une zone d’indifférenciation entre l’intime et le social est violemment exposée, sans explications.
Quelle est la nature de cet accident ? On est témoin d'une scène cinématographique rendue réelle. Faut-il agir ? Notre cerveau oscille entre l'excitation de vivre une scène tragique sublimée, le fantasme sur le corps accidenté et la réalité dramatique rendue vraisemblable.
Quelle est la responsabilité du/de la spectateur/trice ? Cette
image fige le public, le rendant lui aussi prisonnier de cette voiture. Incroyablement immersive, cette performance use toutes les possibilités induites par une automobile. Souvent anxiogène dans sa représentation, la voiture, élément du quotidien de tout un chacun-e, devient grâce à Yann Marussich, le lieu idéal de la projection du public, un symbole qui dérape.
Le live de la performance exacerbe la violence de cette scène d’accident qui a été banalisée par l'image cinématographique. Le
ressenti du morbide et du subversif s'opère chez le public malgré lui et les émotions sont terriblement amplifiées par des
sensations qui dérangent.

Texte: Anne Rochat



Distribution:

Conception et performer: Yann Marussich
Musique: Léo Marussich
Copoduction: Perceuse Productions Scènes, Artung! Festival


Video:




Dates passées:
06.10.2012 - 19h30CRASH les anciens abattoirs de la ville (rue du commerce 122) les anciens abattoirs de la ville (rue du commerce 122)Chaux-de-Fond (Suisse)