CONCRETE WALK - 2018
Description:

En mars 2018, Yann Marussich était invité par le Festival Arctic Action dans le cadre de ses résidences d'artistes, ayant lieu tout au long de l'année. "Concrete walk" est une performance qui a été réalisée sur les îles Svalbard dans la ville de Longyearbyen. Il y fait entre -15 et -25 degrés Celsius durant la période de mars. Toute entreprise sur cette île se fait avec lenteur, toute sortie est fastidieuse et compliquée. Le froid est un frein quotidien. Et, malgré la difficulté à le faire sécher, pour cette performance le béton s'est transformé en cubes, des cubes chaussés par Yann Marussich. Avec trente deux kilos à chaque pied, il a marché sur la glace, déambulé laborieusement aidé d'une pelle comme d'une béquille. "Concrete Walk" est le troisième volet du cycle sur le béton, entamé par Yann Marussich en décembre 2017. L'artiste souhaite réaliser une sorte d’étude complète sur le béton, à partir de sa toxicité pour l’environnement et pour le corps humain jusqu'aux alternatives possibles, ainsi que les éventuels substituts viables. Le béton exerce une forme d’oppression brutale et morbide sur le vivant. Aussi, l'artiste se met-il dans une posture d’oppressé, mais tout son travail consiste aussi à se séparer de l’image. Il n'est plus l’image, il est à l'intérieur de l’image, dans la matière. Il est à l’intérieur d’une matière et non plus dans l'image. Il est celui qui vit en deçà et au-delà de l’image. Il est celui qui survit. Celui qui dépasse le béton, qui lui échappe et s'en affranchit. Il est celui qui parvient à vivre.

Conférence par Yann Marussich, le 27 mars à 19h30
Performance:
"Concrete Walk" de Yann Marussich, le 28 mars à 18h00
Photo: Anthon Astron



Video:




Dates passées:
28.03.2018 - 18:00CONCRETE WALKArctic Action Festival Arctic Action FestivalSvalbard (Norvège)