LE FESTIN DU BETON - LE LIVRE
LE FESTIN DU BETON - LE LIVRE

Au format de 15 x 21 cm et composé de 100 pages reliées et imprimées en 3 couleurs au Centre genevois de gravure contemporaine. Il contient des textes de l’artiste ainsi que 47 dessins. Un écrin en béton fait de ce livre un objet d’art autant qu’une édition à proprement dit. Afin de découvrir le livre, le lecteur doit briser la couche de béton pour en extraire l’édition et pouvoir la consulter.

Microédition de 50 exemplaires numérotés.

Extrait :

« AVANT. C’est le sous-titre. AVANT. Tout ceci n’est que projection. Tout ceci est l’avant de la performance. Après, il y aura APRES. Après la performance. Après l’expérience physique de la performance. Avant, c’est une expérience virtuelle. Intérieure. Il y aura donc forcément un APRES. Il aura une autre forme impossible à formuler. Impossible de savoir ce que sera APRES. AVANT est composé de pensées. De suggestions. D’hypothèses plus ou moins valides. De considérations techniques. D’abstractions. De tâtonnements. De doutes. De mots clés. De mots serrures. De mots trous de serrures. La rentrée du corps se fait avant, par la pensée, par l’intention. Mais il y a paraît-il quelque chose encore qui précède l’intention et qui est de l’ordre de l’incontrôlable. AVANT. Notre fin. APRES. Nous sommes voués à la mort. Nous sommes voué à ce rien. Ce rien si plein. Et nous ne pouvons que rire. Mais le rire est étouffé dans l’œuf du béton. AVANT de rentrer dans la matière, il faut penser la matière. Rentrer dans le combat. Le combat d’une matière qui à l’odeur de l’homme conquérant, l’odeur de la mort donc. Il faut prendre connaissance de l’ennemi avant de livrer le combat dans un corps à corps infini. Qui ne finira qu’avec notre extinction. APRES sera une délivrance. Encore une croyance. Une croyance comme une autre. Mais sommes nous capable de sortir des croyances ? Tout est croyance. Nous nous battons sans cesse avec nos propres croyances et contre les croyances du monde. Contre les croyances destructrices des religions. Contre les croyances destructrices de la science. Nous nous enterrons vivants à force de fausses croyances.

Nous n’avons pas un corps, nous sommes un corps. »

YANN MARUSSICH


LE FESTIN DU BETON est disponible à notre bureau.

Perceuse Productions Scènes
8, rue de la coulouvrenière
1204 Genève
Suisse

Tél.: + 41(0)22 321 90 81

Avec le soutien de la Ville de Genève et de la Loterie Romande.

LE FESTIN DU BETON - LE LIVRE / CHF 200.-

Vous vivez:


EXPERIENCE OF IMMOBILITY - LE LIVRE
EXPERIENCE OF IMMOBILITY - LE LIVRE

Depuis plus de vingt ans, le travail de Yann Marussich fait l'objet d'une lecture critique, scientifique et philosophique, notamment depuis que le performeur remporte, en 2008, le Prix Ars Electronica dans la catégorie Hybrid Art. C’est sans doute Jens Hauser, que l’on retrouve dans cet ouvrage avec une approche innovante de Bleu Remix, qui aura été son principal exégète. D'autres penseurs, intellectuels et artistes théoriciens se sont également penchés sur les questionnements soulevés par le travail de Yann Marussich sur l’immobilité, la peau et les limites du corps. Pour la première fois, ils sont réunis dans cet ouvrage inédit qui propose une lecture transversale du travail de l'artiste genevois. Avec les contributions de Myriam Kridi et Julie Semoroz (Une humanité partagée), Bernard Andrieu (La mutation émersive: Yann Marussich dans l'éveil du vivant), Georges Vigarello et Sylvie Roques (Marussich et l'univers contemporain), Giorgio Cipolletta (La peau créatrice, pour une immobilité dansante), Sarah Wilson (The First Time and for all Times), Anne Davier (La radicalité en partage) et Franko B. («Le corps est poésie»: dialogue avec Yann Marussich). Inédite également, la publication du texte de Coeur Affamé, performance fondatrice créée en 1996, précédé d'un avant-propos de La Ribot et suivi d'un répertoire raisonné du travail de Yann Marussich. Celui-là même qu'il ne cesse de questionner au fil d'Experience of Immobility, une exposition-performative au cours de laquelle l’artiste invoque de nouvelles perceptions des pièces marquantes de son répertoire en les
activant une à une, pendant près d'un mois à Genève du 16 décembre 2015 au 9 janvier 2016.

EXPERIENCE OF IMMOBILITY - LE LIVRE / CHF 20.-

Vous vivez:


NOTES D'INEMPLOI (DE LA PERFORMANCE)
NOTES D'INEMPLOI (DE LA PERFORMANCE)

"Le corps ne ment pas" pouvez-vous lire dans Notes d'inemploi (de la performance), oeuvre rédigée durant l'année 2012 par Yann Marussich. Cette publication mélange des dessins et textes, pensées philosophiques et réflexions de l'artiste sur la performance et la condition humain. Une oeuvre singulière où l'on entre dans l'univers très intime de la performance et du corps.

YANN MARUSSICH, Notes d’inemploi (de la performance), Éditions Lézards Qui Bougent, Bayonne, France, 2012

LIVRE DISPONIBLE:

SUISSE
-Genève: Au bureau de Perceuse Productions Scènes,
Urgence Disk, La libraire du Boulevard, L'Âge d'or.
-Lausanne: Théâtre Arsenic

FRANCE
-Images et Lettres - Cruseilles
-Librairie Media loisirs 74 - Archamps
-L'Ecume des pages - Paris


NOTES D'INEMPLOI (DE LA PERFORMANCE) / CHF 20.-

Vous vivez:


LUNES INDIENNES
LUNES INDIENNES

Lunes Indiennes est un recueil de poèmes écrit par Yann marussich lors de sa résidence en Inde en 2010.

-YANN MARUSSICH, Lunes Indiennes: poèmes et dessins, Éditions Perceuse, New Dehli, Inde, 2010

LUNES INDIENNES / CHF 20.-

Vous vivez:


EDITIONS LIMITEE - HAIKUS URBAINS
EDITIONS LIMITEE - HAIKUS URBAINS

En 1997, à l'initiative de Yann Marussich naît le projet HAIKUS URBAINS. Yann écrit 90 haikus et demande à 30 musiciens de la scène des années 90s de créer une musique originale de 1 minute ainsi qu'un remix de 1 minute chacun. Chaque musicien reçoit 3 haikus qu'il intégre ou non à sa composition. De ses compositions, sortir un album inédit de 60 minutes et une performance sous formes de 60 tableaux performatifs.

Découvrez ce magnifique album où se mêlent des musiciens tels que Franz Treichler, The Ex, Haco, Tatsuya Yoshida, Spacheads, Adrien Kessler ou Denis Rollet qui a également créé la pochette de l'album.

Edition limitée

EDITIONS LIMITEE - HAIKUS URBAINS / CHF 25.-

Vous vivez:


BIBLIOGRAPHIE - LIVRES
BIBLIOGRAPHIE - LIVRES

BLUBACHER Thomas and Co, Dictionnaire du Théâtre en Suisse H-Q, Zurich, Chronos Verlag, 2005, p. 1193

DOC : LAB, A lesibel publication : About practices of the body and movements of the thought n°0, Portugal, RE.AL,Mai 2000, p.158-164

DUMAS, Stéphane, « FLEURS DE PEAU », Corps et arts, Collection : L'Université des arts, n°10, Paris, Editions Klincksieck, mai 2010, p. 83-95

DAUBNER, Ernestine et POISSAN, Louise,"BIOART : transformations du vivant", Collection Esthétique, Les Presses de l'Université du Québec, 2012, p.195-209

FRETARD Dominique, Danse contemporaine Danse et non Danse : vingt-cinq ans d’histoires, Paris, Editions Cercle d’Art, 2004, p 120.

FRIMAT François, Qu'est-ce que la danse contemporaine ? - Politiques de l'hybride, Paris. PUF, janvier 2011.

MIAH Andy, Human Futures : Art an Age of Uncertainty, UK, Liverpool University Press and FACT, 2008, p. 104-111.

MOULON, Dominique, Art contemporain nouveaux medias, Sentiers d’art, Nouvelles Editions Scala, Broché, avril 2011.

Performative ! Performance Arts in Switzerland, A reader, compiled by Sybille OMLIN, Zurich, Pro Helvetia, 2005, p. 48-49
BIBLIOGRAPHIES - REVUES
BIBLIOGRAPHIES - REVUES

ARNAUD David, L’homme sismographe, in ID VERRE INFOS, mars 2011, n°39.

Blue Remix, THE VISUAL ARTBEAT, ISSUE#3, septembre 2009.

MOULON Dominique, Ars Electronica, une nouvelle, IMAGES MAGAZINES, novembre 2008, n°31, p. 122-126

ROQUES, Sylvie, Subversion et théâtralité : une écriture performative du corps , Jeu 135 revue de théâtre « Subversion » Québec, février 2010, p. 124-130

THOMAS, Cyril, Dossier spécial Bio-Art, Centre des écritures contemporaines et numériques, février 2009.

UHL, Magali, Synthétiques des fluides. Entre art et technoscience, in Prétentaine, “Quel penser ? Arguments, inventions, transgressions”, Printemps 2011, n° 27/28.